L’École des Formations Maritimes s’engage à garantir un environnement de formation inclusif pour tous.

Accessibilité

Handicap & Aménagements

 

L’École des Formations Maritimes s’engage à garantir un environnement de formation inclusif pour tous, notamment pour les personnes en situation de handicap. Nous croyons fermement que chaque apprenant doit pouvoir accéder à une formation de qualité adaptée à ses besoins spécifiques.

 

Principes généraux

Les marins doivent obtenir une aptitude médicale délivrée par le Service de Santé des Gens de Mer. Il est tout à fait possible d’être médicalement apte, éventuellement avec restriction, à la profession de marin, et d’être simultanément en situation de handicap, en particulier relatif aux apprentissages scolaires.

En accord avec la réglementation détaillée ci-contre, le stagiaire peut demander à bénéficier d’aménagements de la formation et des examens. C’est une démarche volontaire, non obligatoire, à entamer avant le début de la formation, de manière à laisser le temps aux autorités compétentes de rendre leurs décisions.

 

Aménagements des épreuves d'examen

La demande d’aménagement doit être réalisée par le candidat au moment de l’inscription en formation. Ces aménagements pourront ainsi être aussi mis en place, si nécessaire, durant la formation. La constitution du dossier nécessite un avis médical décrivant les troubles à l’origine de la demande et proposant des mesures d’aménagement.

Les aménagements d’épreuves peuvent consister en :

  • une majoration de la durée de l’épreuve (1/3 temps),
  • une assistance humaine (secrétaire lecteur, scripteur ou autre),
  • un agrandissement des sujets (agrandissement du format A4 en A3),
  • la possibilité de réponse écrite aux épreuves orales,
  • la possibilité de se lever, de marcher, de sortir ou de se rendre à l’infirmerie,
  • la possibilité d’utiliser des aides techniques : ordinateur, logiciel spécifique, …
     

 Accompagnement

Les aménagements d’épreuve sont une mesure d’équité visant à l’égalité des chances en vue de l’insertion professionnelle. Ainsi, ce qui est visé aux examens maritimes c’est la maîtrise des capacités et compétences professionnelles prévues aux référentiels, pas la maîtrise des capacités scolaires, souvent artificielles. On forme les stagiaires à être des futurs professionnels pas à être des étudiants. C’est donc fort logiquement que les personnes en situation de handicap ou souffrant de troubles de l’apprentissage doivent pouvoir bénéficier d’aménagements à la formation et aux examens.

 

L’Ecole des Formations Maritimes des Sables d’Olonne s’engage à mettre en œuvre l’écoute et les aménagements nécessaires pour que les stagiaires en situation de handicap, médicalement aptes au métier de marin, puissent :

  • suivre efficacement les enseignements qui leur seront donnés ;
  • réussir leurs examens aménagés ;
  • être dans les meilleures dispositions possibles pour réussir leur intégration professionnelle.

 

 

 

Notre engagement pour l'accueil des apprenants en situation de handicap

L’École des Formations Maritimes est engagée dans l’Accueil des Apprenants en Situation de Handicap.

En signant la Charte d’Accueil des Apprenants en Situation de Handicap, nous nous engageons à respecter sept engagements clés pour améliorer l’accueil et l’accompagnement de nos apprenants.
 

Initiée par la Région des Pays de la Loire et l'Agefiph, cette démarche vise à adapter l’environnement de formation aux besoins spécifiques des personnes en situation de handicap.

 

Pour en savoir plus, découvrez le dossier consacré à cette charte : formation et handicap c’est possible

 

Informations et liens utiles

contact du référent handicap

Jérôme FOUCHARD

02 51 23 96 15,
jerome.fouchard@ecoledesformationsmaritimes.fr

 

aides financières

Si les aménagements nécessitent un engagement financier (tant en formation qu’à l’examen), des possibilités de prise en charge existent pour les candidats.
 

pour aller plus loin
 

Comment obtenir la reconnaissance de votre handicap ?

Voir le site de l’Agefiph sur toutes ces questions :  

AGEFIPH.jpg

 

Pour l'accompagnement des personnes en situation de handicap et de leur famille, la Maison départementale des solidarités et de la famille (MDSF) des Sables d’Olonne et de l’île d’Yeu :

Vendée | Aides sociales : accompagner les Vendéens à chaque âge de la vie (vendee.fr)